Évitez le désagrément des pages d’erreur : redirigez!

Si vous êtes comme moi, vous ne comptez plus le nombre de fois où, navigant sur Internet, vous êtes tombé sur une page intitulée «Erreur 404». Souvent, un message nous indique que «La page que vous cherchez a été déplacée ou n’existe plus». Parfois, le webmestre aura eu la gentillesse de nous aiguiller en suggérant des listes de pages ou en offrant un moteur de recherche interne. Plus souvent qu’autrement, il aurait été souhaitable que des redirections automatiques soient mises en place. Plusieurs méthodes existent pour ce faire, mais c’est d’une simplicité presque démoniaque si le site roule sous WordPress (WP).

Rediriger à la mitaine… META et .htaccess

Plusieurs méthodes permettent de programmer des redirections automatiques. La plus accessible au webmestre débutant est la redirection META qui consiste à conserver un fichier à l’endroit où se trouvait l’ancienne page et à insérer la balise suivante dans son <head></head> :

<meta http-equiv="refresh" content="2;url=http://votresite.com/page.html">*

La redirection META a plusieurs désavantages : elle pollue votre serveur de fichiers et, surtout, elle ne contribue pas à conserver ou à améliorer votre positionnement dans les résultats de recherche des principaux moteurs : ce qu’on appelle le référencement naturel ou organique.

À cet égard, ce que les pros (Google ou encore Adviso) recommandent, c’est d’implanter des redirections permanentes ou redirections 301.

Si votre site est hébergé sur un serveur Apache (Linux), ces redirections se programment en ajoutant des lignes de code dans le fichier .htaccess. C’est une opération efficace mais assez rebutante (voir les explications détaillées d’Alexandre Alapetite). On peut aussi les faire par programmation si on connaît le langage PHP.

Mais, comme moi, vous utilisez WordPress justement parce que vous souhaitez éviter le plus possible de toucher au code pour parvenir à vos fins…

Il est grand le bonheur que procure le plugin «Redirection» pour WP

Il existe plusieurs plugins WP qui s’intéressent à cette problématique. Créé et maintenu par John Godley, le «Redirection» est celui que j’installe sur tous mes sites. Il compte plus de  650 000 téléchargements et fait l’objet de mises à jour fréquentes. Il permet d’oublier l’existence même du fichier .htaccess en nous fournissant une conviviale interface centralisée où nous n’avons qu’à inscrire l’ancienne et la nouvelle adresse.

Capture d'écran : Plugin «Redirection».

En outre, si nous modifions le permalien d’une page ou d’un article, le plugin créera la redirection de lui-même, sans intervention particulière.

De plus, «Redirection» fournit des statistiques non seulement sur le nombre de redirections effectuées mais aussi sur les pages qui provoquent les erreurs 404 que nous cherchons justement à éradiquer.

En bonus : des URL courtes à la demande

Outre d’éviter les désagréments pour les visiteurs et de préserver le référencement organique en facilitant la mise en place de redirections permanentes, «Redirection» nous permet de créer des URL courtes qui sont utiles à des fins de marketing ou de mémorisation (à ne pas confondre avec les services de raccourcissement comme Tinyurl ou Bit.ly).

Par exemple, plutôt que de vous inviter à visiter ma page du Vélotour SP RONA à http://msofs.mssociety.ca/2011bike/Sponsor.aspx?PID=1249500&L=3, j’ai programmé http://ggelinas.net/velotour qui atterrit au même endroit. Eh oui, ce merveilleux plugin permet même de rediriger à une adresse qui ne réside pas sur notre serveur.


*Dans l’attribut «content», le chiffre indique le nombre de secondes avant que la redirection s’effectue, 0 étant immédiatement; l’URL est celle de la page de destination, où se trouve la nouvelle page.


Au sujet de Geneviève

Conseillère en communications auprès de la Société québécoise d’information juridique (SOQUIJ), mes temps libres sont partagés entre le cyclisme en solitaire ou avec Équipe SOQUIJ, le bénévolat auprès de la Fondation les P’tits Lutins, la bouffe, la gestion de ma copropriété, les voyages, et la réalisation de sites Internet à contrat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *