À propos

Geneviève Gélinas, webmaître.

«Webmaître». C’est une appellation qu’un collègue a utilisée pour me décrire au début des années 2000. C’est encore et de plus en plus vrai. En effet, l’avocate de formation que je suis a délaissé la profession quand elle a découvert ce qu’elle ne pouvait connaître lorsqu’elle est entrée à l’université en 1988 : le web.

C’est en 1999 que d’utilisatrice de cette merveilleuse invention, je suis devenue un de ses modestes contributeurs en mettant en ligne, sous forme de pages statiques, un recueil de poésie dont mon père était l’auteur. Ce site, comme la plupart de mes autres projets web, a connu plusieurs mutations et expansions au fil des ans et il réside maintenant dans une installation WordPress.

Conseillère en communications auprès de la Société québécoise d’information juridique (SOQUIJ), mes temps libres sont partagés entre le cyclisme en solitaire ou avec Équipe SOQUIJ, le bénévolat auprès de la Fondation les P’tits Lutins, la bouffe, la gestion de ma copropriété, les voyages, et la réalisation de sites Internet à contrat.

Le web est un formidable environnement pour le partage des connaissances. Sa substance et sa forme sont en constante mutation ce qui fait que j’aime le web chaque jour «plus qu’hier, moins que demain»… même s’il me donne parfois des petits maux de tête!